Quatre à Quatre

Michel Garneau
Mise en scène Christiane Magendie

Comme on déroule une pelote de laine, Quatre à Quatre dévide, hors du temps, la vie de quatre femmes d’une même lignée.
Dans son espace mental, Anouk, la fille, fait revivre ses mères. Et de ces femmes qui n’avaient jamais pu se parler, s’échappent alors, dans un long poème en prose, des flots de paroles, des cris, des chuchotements pour dire la violence et la tendresse, les rêves, les déceptions, la détestation et l’amour.
Et quand Anouk aura compris qu’un fil de laine la rattache à ses mères, ce sera la fin.

Quelques photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *